Histoire de lignes oubliées...

Ligne de Vire à Romagny

Caractéristiques de la ligne

Type :Intérêt général
Ecartement :Voie normale
Longueur :40,9 km
Nombre de voies :Voie unique
Numéro de la ligne :440 000
Déclivités maximales :20 mm/m dans les deux sens
Concessionnaires : Compagnie des chemins de fer de l'Ouest (20/11/1883)
Administration des chemins de fer de l'Etat (01/07/1909)

Principales dates

Déclaration d'utilité publique :
Vire - Romagny :15/06/1881
Concession :
Vire - Romagny :17/07/1883, approuvée le 20/11/1883
Ouverture :
Vire - Mortain-Le Neufbourg :18/12/1887
Mortain-Le Neufbourg - Romagny :16/06/1889
Fermeture aux voyageurs :
Vire - Romagny :02/10/1938
Fermeture aux marchandises :
Mortain-Le Neufbourg - Romagny :après guerre 39/45
Sourdeval - Mortain-Le Neufbourg :31/05/1987
Vire - Sourdeval :24/01/1988
Déclassement :
Mortain-Le Neufbourg - Romagny (36,600 - 40,600) :12/11/1954
Vire - Mortain-Le Neufbourg (2,201 - 36,600) :09/12/1992
Dépose des voies :
Vire - Romagny :inconnue
Etat actuel de la ligne :
Vire - Romagny :déposée (voie verte entre Vire et Mortain)

Remarque : la section de ligne entre Les Maures et Sourdeval a été reprise au chemin de fer d'intérêt local reliant Montsecret à Sourdeval. Cette dernière ligne avait été déclarée d'utilité publique le 5 mai 1876 et la section entre Les Maures et Sourdeval ouverte le 20 avril 1885.

Les gares

Vire (0,000) > Bifurcation (2,201) > Saint-Germain-de-Tallevende (10,095) > Les Maures (17,515) > Sourdeval (23,278) > Saint-Clément (31,2xx) > Mortain-Le Neufbourg (36,053) > Romagny (40,9xx)

Bibliographie

Mise à jour : 5 janvier 2014