Histoire de lignes oubliées...

Ligne de Dijon-Ville à Epinac-les-Mines

Caractéristiques de la ligne

Type :Intérêt général
Ecartement :Voie normale
Longueur :67,822 km
Nombre de voies :Voie unique
Numéro de la ligne :766 000
Déclivités maximales :21 mm/m vers Epinac, 22 mm/m vers Dijon
Concessionnaires : Samuel Blum & fils (07/04/1830)
Société anonyme des houillères et du chemin de fer d'Epinac (02/07/1850)
Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (02/08/1886) (1)

Principales dates

Déclaration d'utilité publique :
Pont-d'Ouche - Le Curier :07/04/1830
Le Curier - Epinac :01/08/1864
Vélars - Pont-d'Ouche :01/08/1864
Dijon - Vélars :01/07/1896
Concession :
Pont-d'Ouche - Le Curier :07/04/1830
Le Curier - Epinac :01/08/1864, approuvée le même jour
Vélars - Pont-d'Ouche :01/08/1864, approuvée le même jour
Dijon - Vélars :01/07/1896
Ouverture :
Pont-d'Ouche - Le Curier :10/08/1837 (marchandises)
Le Curier - Epinac :26/10/1868 (marchandises)
Dijon - Epinac :01/06/1905 (voyageurs)
Fermeture aux voyageurs :
Dijon - Epinac :06/02/1939 (2)
Fermeture aux marchandises :
Ivry-Cussy - Epinac :vers 1942
Velars - Ivry-Cussy :26/05/1968
Plombières-Canal - Velars :05/07/1971
Dijon - Plombières-Canal :24/09/1989
Déclassement :
Ivry-Cussy - Epinac (55,869 - 67,164) :12/11/1954
Velars - Ivry-Cussy (10,916 - 54,330) :26/11/1969
Section à Ivry-Cussy (54,330 - 55,869) :16/01/1970
Section à Velars (10,746 - 10,916) :14/01/1972
Plombières-Canal - Velars (7,000 - 10,746) :26/07/1973
Dijon - Plombières-Canal (1,460 - 7,000) :10/11/1989
Dépose des voies :
Ivry-Cussy - Epinac :1944
Dijon - Ivry-Cussy :inconnue
Etat actuel de la ligne :
Dijon - Epinac :déposée (3)
  1. La concession est faite par application des dispositions de l'article 1er, paragraphe 2, de la convention des 26 mai et 9 juillet 1883, approuvée par la loi du 20 novembre suivant, et modifiée par la convention du 6 mars 1885, approuvée le 2 août 1886 (ces dispositions prévoyaient la concession de différentes lignes au PLM dont la teneur serait établie ultérieurement par l'administration).
  2. Un « train des pêcheurs » continue de circuler les dimanches d'été jusqu'au milieu des années 1960 (arrêt probable en 1967) entre Bligny-sur-Ouche (puis Gissey-sur-Ouche) et Dijon.
  3. Une section d'environ 6,8 km est utilisée entre Bligny-sur-Ouche et Pont-d'Ouche pour la circulation d'un train touristique à voie de 60 cm.

Les gares

Dijon-Ville (0,106) > Plombières-Canal (5,176) > Vélars-La Cude (10,5xx) > Pont-de-Pany (18,3xx) > Sainte-Marie-sur-Ouche (21,5xx) > Gissey-sur-Ouche (24,5xx) > Saint-Victor-sur-Ouche (28,7xx) > Labussière-sur-Ouche (32,1xx) > Veuvey-sur-Ouche (35,3xx) > Pont-d'Ouche (38,1xx) > Thorey-sur-Ouche (40,1xx) > Bligny-sur-Ouche (45,3xx) > Ecutigny (49,8xx) > Ivry-Cussy (55,6xx) > Molinot (61,4xx) > Le Curier (66,0xx) > Epinac-les-Mines (67,928)

Bibliographie

Mise à jour : 16 mai 2014