Histoire de lignes oubliées...

Ligne de Lyon Croix-Rousse à Trévoux

Caractéristiques de la ligne

Type : Lyon Croix-Rousse - Sathonay : intérêt général
Sathonay - Trévoux : intérêt local (01/08/1874) puis intérêt général (25/03/1898)
Ecartement :Voie normale
Longueur :25,1 km
Numéro de la ligne :887 000
Nombre de voies :Double voie de Lyon Croix-Rousse à Sathonay, voie unique au-delà
Déclivités maximales :15 mm/m vers Trévoux, 19 mm/m vers Lyon Croix-Rousse
Concessionnaires : MM. du Hamet, de Fénelon, Grignard (12/01/1861)
Compagnie du chemin de fer de Lyon (la Croix-Rousse) au camp de Sathonay (05/08/1861)
Compagnie des Chemins de fer du Rhône (12/07/1872)
Compagnie des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est (22/12/1879)
Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (01/06/1897)

Principales dates

Déclaration d'utilité publique :
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :12/01/1861
Sathonay - Trévoux :01/08/1874
Concession :
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :12/01/1861, approuvée le même jour
Sathonay - Trévoux :24/04/1879 et 20/05/1879, approuvées le 22/12/1879 (1) (2)
Ouverture :
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :30/07/1863
Sathonay - Trévoux :01/06/1882
Fermeture aux voyageurs :
Sathonay - Trévoux :05/12/1938
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :16/05/1953
Fermeture aux marchandises :
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :28/09/1975
Neuville-sur-Saône - Trévoux :15/04/1991 (3)
Sathonay - Neuville-sur-Saône :janvier 2011
Déclassement :
Lyon Croix-Rousse - Cuire (0,000 - 1,096) :inconnue
Cuire - Le Vernay (1,096 - 4,250) :20/03/1978
Section à Trévoux (24,800 - 25,238) :09/12/1992
Dépose des voies :
Lyon Croix-Rousse - Sathonay :inconnue
Gare de Trévoux :inconnue
Etat actuel de la ligne :
Lyon Croix-Rousse - Cuire :métro de Lyon (ligne C)
Cuire - Sathonay :déposée
Sathonay - Trévoux :inexploitée
  1. Une première convention de concession avait été signée le 30 août 1872 et approuvé par décrêt du 1er août 1874 entre le département du Rhône et la Compagnie des Chemins de fer du Rhône. Cette dernière en avait été déchue pour ne pas avoir commencé les travaux dans les délais fixés par l'article 2 de ladite concession. Une nouvelle convenstion de concession a du être signée entre les deux parties. Son approbation par le décret du 22 décembre 1879 a entrainé l'abrogation de la première convention de concession.
  2. Les conventions ont été signées le 24 avril 1879 avec le département de l'Ain et le 20 mai 1879 avec le département du Rhône.
  3. Cette date est issue du décret de déclassement du 9 décembre 1992 et reste donc à confirmer.

Les gares

Lyon Croix-Rousse (0,000) > Cuire (1,400) > Montessuy (2,100) > > Caluire (3,300) > Le Vernay (4,800) > Sathonay-Rillieux (6,614) > Les Combes (8,200) > Fontaines-sur-Saône (10,400) > Rochetaillée (11,900) > Usine-Guimet (13,000) > Fleurieu-sur-Saône (13,700) > Bellegarde (15,000) > Neuville-sur-Saône (16,001) > Les Creuses (16,500) > Genay (18,495) > Massieux (19,700) > Parcieux (20,600) > Reyrieux (22,626) > Trévoux (25,101)

Photographies et cartes postales

Gare de Neuville-sur-Saône

Sites à visiter

Bibliographie

(*) : la mention « intérêt local » est une erreur de l'intitulé du décret, puisque cette ligne est d'intérêt général, comme le rappelle d'ailleurs le contenu du même décret.

Mise à jour : 13 juillet 2011